Pin It

 

 

 

LETTRE INFO N° 17

16 septembre 2021

 

NATURE ou PROGRÈS : FAUT-IL CHOISIR ?

 

INVITATION
SAMEDI 18 SEPTEMBRE à 11H :

Pour vous informer et/ou en débattre, 
OASIS RÉUNION vous invite à une VISIOCONFÉRENCE sur 2 questions fondamentales : 
1• Nature
 ou Progrès / Nature et Progrès ?
2• Quelle méthode d'évaluation et de proposition concrète pour une autonomie alimentaire durable sur l'île à l'horizon 2030 ?

Cette visioconférence est ouverte • à la presse • au mouvement associatif • aux citoyens et citoyennes de La Réunion 

SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2021 
accueil à partir de 11H
démarrage à 11H15 précises

Lien d'accès à la visioconférence Zoom : https://us02web.zoom.us/j/89693616801?pwd=R3VFOUNDNzVCL3lETzNYMTY0Qmlsdz09 

ID de réunion : 896 9361 6801
Code secret : 130643

Si possible confirmez votre participation par texto au 0692 95 45 45
ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Sommaire de la Lettre info N° 17 :

I - Un texte de poids en soutien à OASIS RÉUNION par le pionnier de l'Agriculture Biologique en France.

II - Un article dans une Revue nationale en présentation d'OASIS RÉUNION et de ses objectifs primordiaux.

III - Un groupe de travail prospectif initié par OASIS RÉUNION pour 3 scénarios d'Autonomie Alimentaire Durable.

-------

 

I - UN TEXTE DE POIDS EN SOUTIEN À OASIS RÉUNION

 

Un texte de poids en soutien à OASIS RÉUNION 
émanant de Claude AUBERT, ingénieur agronome, 
co-fondateur de Terre Vivante, pionnier de l'Agriculture
Biologique en France depuis les années 60, 
et spéciale-
ment entre 1974 et 1981 année du vote 
de la loi recon-
naissant l'Agriculture Biologique, 
apporte une réponse
aussi claire que pertinente 
à cette question devenue
essentielle :
 

« NATURE ou PROGRÈS » / « NATURE et PROGRÈS » ?

 

 

Extrait de son texte :

« OASIS RÉUNION : un objectif ambitieux et réaliste »
« L’objectif d’Oasis Réunion d’arriver à une agriculture 100% biologique sur l’Île de La Réunion est à la fois ambitieux et réaliste.
D’une part, parce que cela ne s’est jamais fait nulle part,
D’autre part, car les conditions sont réunies pour y parvenir, en raison de la détermination et du dynamisme du collectif « Oasis Réunion » et de l’accueil favorable des parties prenantes. Ce sera une occasion de montrer que le 100% bio à l’échelle d’un territoire est tout-à-fait possible. L’enjeu est considérable, car cela incitera d’autres territoires à suivre cet exemple. »

Lire la suite ICI pour découvrir la teneur des 3 chapitres :
- L’urgence : sortir de l’agrochimie (AC!)
- Une coexistence impossible (AB/AC!)
- Le pire ennemi de la Bio, c’est… son industrialisation !

Pour Claude AUBERT, le choix qui s'impose est celui de « NATURE ET PROGRÈS », mais dans un bon compromis savamment dosé pour ne jamais être CONTRE-NATURE, avec nuance, conscience, et intelligence...

Car le progrès est lié à l'évolution de l'Homme qui fait partie intégrante de la Nature, comme l'explique magnifiquement Valérie Cabanes dans son ouvrage HOMO NATURA (aux Editions Buchet Chastel, aperçu)  

 

II - UN ARTICLE DANS UNE REVUE NATIONALE

Un article très synthétique de deux pages dans la revue nationale de la fédération Nature & Progrès fondatrice de l'Agriculture Biologique et de son cahier des charges en 1981, intitulé « OASIS RÉUNION, UNE UTOPIE TRÈS... RÉALISTE » à lire et diffuser largement pour atteindre au plus vite 40 000 voire 50 000 signatures (déjà 35 000).
 

Il n'y a que deux grands modèles d'agriculture sur la planète : l'Agriculture Chimique (AC!) et l'Agriculture Biologique (AB).
Pourquoi faut-il choisir dès maintenant ?
Cet article y répond clairement.

à lire ICI

 

III - UN GROUPE DE TRAVAIL PROSPECTIF SUR 3 SCÉNARIOS D'AUTONOMIE ALIMENTAIRE DURABLE

Avec l'équipe de pilotage d'OASIS RÉUNION, un groupe de travail composé de scientifiques chercheurs du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement), de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), ainsi que du secteur privé de la permaculture et de l'agro-bio-écologie, a été réuni autour de l'équipe de Gilles BILLEN (CNRS) sur la méthode GRAFS reposant sur une évaluation aussi précise que possible des flux d'azote à l'échelle de La Réunion.

Une méthode innovante :

 
La méthode GRAFS (Generalized Representation of Agro-Food Systems) développée pour évaluer les flux d’azote par Gilles BILLEN et ses collaborateurs, à échelle locale, régionale, nationale, européenne et mondiale, consiste à « analyser les systèmes agro-alimentaires et la consommation humaine finale. Les besoins alimentaires en azote, constituant essentiel des protéines et des acides nucléiques, sont largement invariants et représentent, mieux que les calories, un marqueur fidèle de la consommation alimentaire humaine. »


 

 
Une première à La Réunion :

Le travail en cours va permettre de communiquer pour la première fois sur l'île, d'une manière fiable et modulable, 3 scénarios d'autonomie alimentaire incorporant 3 principales variantes d'ajustement entraînant des modifications assez marquées des modes de production comme de consommation.
 

 

 

Plus d'INFOS SAMEDI 18/09/2021 à 11H lors de la visioconférence d'OASIS RÉUNION.
Lien d'accès : 
https://us02web.zoom.us/j/89693616801?pwd=R3VFOUNDNzVCL3lETzNYMTY0Qmlsdz09

 

-------

 

RAPPELS
 
 
Le MANIFESTE d'OASIS RÉUNION
est à LIRE et SIGNER 
ou
  LÀ :

 

LES PRÉCÉDENTES LETTRES INFO
- dont spécialement les lettres N° 15 et N°16 qui se suivent :
Que se passe-t-il sur la planète ? -
sont en ligne ICI
 
-------
 
 
L'équipe de pilotage d'OASIS RÉUNION
Contact : 
• tél 0692954545 (9-12h) 0670510649 (12-19h)
 

  

« Il est possible de nourrir la France en se passant des pesticides et des engrais de synthèse. Et on préserve ainsi les ressources en eau et la biodiversité, tout en émettant deux fois moins de gaz à effet de serre » 

Gilles Billen, directeur de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

 

« Le médecin du futur ne soignera plus l’humain avec des médicaments, 
mais soignera et préviendra les maladies avec une bonne nutrition. »

(Thomas Edison 1847-1931)

Pin It

 
Joomla Extensions

SIGNATURES "PAPIER" :
+ 5297