Pin It

.   
 

COMMUNIQUÉ À LA PRESSE
ET AU MOUVEMENT ASSOCIATIF

---

Pour la Transition agroécologique et solidaire et pour la suppression de 50% des causes du réchauffement climatique,
« Avec Oasis Réunion le changement c'est maintenant! »

Manifeste à lire et signer sur https://oasis-reunion.bio/

---

Vous êtes invités (*) à la

 
CONFÉRENCE PUBLIQUE DE PRESSE
animée par Bernard Astruc, Marie-Claire Vizier, Simon Vienne,
co-coordinateurs du Collectif Oasis Réunion
qui se tiendra dans le cadre du
SALON LA FERME EN VILLE
https://lafermeenville.re/

VENDREDI 6 MARS 2020

à 11 H

(juste après l'inauguration du Salon à 10h)

 

HALL A, Salle de conférence Bougainvilliers

PARC DES EXPOSITIONS, SAINT-DENIS (NORDEV)

 

 

Après plus d'un demi-siècle d'agrochimie,
le BILAN est catastrophique sur tous les plans :
environnemental - socio-économique - sanitaire.
 
Et si nous nous étions tous trompés ?
Il s'agirait d'une co-responsabilité des producteurs comme des consommateurs.
L'erreur est humaine,

mais persévérer serait... diabolique !
 
• En France 5.000 agriculteurs en 2018 et 7.000 en 2019
sont passés de l'agrochimie à l'agrobiologie;
• à La Réunion 1 installation agricole sur 2 se fait désormais en agrobiologie
dont le marché est en progression de +15% chaque année depuis 2015
 
• En France fin 2018 42.000 agriculteurs cultivaient en agrobiologie 2,2 Millions d'hectares dans toutes les filières sans aucun intrant ni pesticide de synthèse.
• À La Réunion ce sont 306 agriculteurs bio sur 1.272 hectares soit 2,5% de la SAU (Surface Agricole Utile) contre 7,5% au niveau national.
 

 

 

Pour avoir de bonnes réponses il faut se poser les bonnes questions.
Voici 7 questions au coeur de l'actualité posées par le Collectif Oasis Réunion, auxquelles il sera répondu lors de la conférence de presse :
1 ▶︎ Le glyphosate ne serait-il pas l'arbre qui cache la forêt de l'agrochimie ?
2 ▶︎ Où est la vérité de • l'agro-bashing face à • la conso-bashing ?
3 ▶︎ Le projet de « canne fibre - énergie » est-il agronomiquement pertinent / écologiquement défendable / socialement profitable ?
4 ▶︎ La canne : un changement historique concrétisé le mardi 25 février avec l'association ASKABIO et la Chambre d'Agriculture de La Réunion au Salon de l'Agriculture à Paris ?
5 ▶︎ Vers une application de la Loi Égalim à 2 vitesses entre La Réunion et la métropole ?
6 ▶︎ En quoi LES TROIS OBJECTIFS D'OASIS RÉUNION sont-ils la vraie traduction attendue, en vain, des ÉGA (États Généraux de l'Alimentation) et de la Loi Égalim qui en a découlé ?
7 ▶︎ En quoi faire apparaître le véritable % d'autonomie alimentaire de l'île est-il déterminant voire vital pour l'avenir de La Réunion ?

 

 

 

1 ▶︎ Le glyphosate ne serait-il pas l'arbre qui cache la forêt de l'agrochimie ?
 
• bande de retrait à largeurs contestées ?
ou • retrait de la bande de tous les pesticides et intrants chimiques ?
Le point sur la réalité actuelle du glyphosate :
• où en est-on des interdictions ?
• la dangerosité du glyphosate serait-elle à géométrie variable ?
 

2 ▶︎ Où est la vérité de :
 
• l'agro-bashing (la contestation par les consommateurs du mode de culture agrochimique très polluante)
• la conso-bashing (la contestation par les agriculteurs d'un mode de consommation irrresponsable)
En fait, le changement c'est pour les uns et les autres !
Le mode de production doit impérativement changer, et le mode de consommation aussi.
 
 
3 ▶︎ Le projet de « canne fibre - énergie » est-il agronomiquement pertinent / écologiquement défendable / socialement profitable ?
 
Le Collectif Oasis Réunion justifiera sa réponse et rappellera qu'une consultation citoyenne pour validation du projet de « canne fibre - énergie » est prévue avant son éventuelle mise en oeuvre
 

4 ▶︎ La canne : un changement historique concrétisé le mardi 25 février avec l'association ASKABIO et la Chambre d'Agriculture de La Réunion au Salon de l'Agriculture à Paris ?

Les agriculteurs planteurs de canne, après un passé très dépendant et très éprouvant humainement et financièrement, auront-ils enfin un très bel avenir ?
À 3 conditions :
• transformer leur mode cultural vers l'agriculture biologique
• diversifier leur culture vers des cultures vivrières
• valoriser eux-mêmes leur production en la transformant et en la commercialisant en vente directe (si possible) et en circuit court
 

5 ▶︎ Vers une application de la Loi Égalim à 2 vitesses entre La Réunion et la métropole ?
 
Pourquoi les 15% de SAU en bio (Surface Agricole Utile) prévus au 31 décembre 2022 seraient-ils réduits sur l'île ?
Pourquoi les 20% de produits bio en restauration collective au 1er janvier 2022 seraient-ils réduits à 5% sur l'île ?
Et à défaut de produits bio déjà disponibles en quantité suffisante, pourquoi ne pas arrêter dès maintenant, alors que les alternatives existent, de faire manger à nos enfants des produits issus d'animaux nourris avec des OGM, soit 9 animaux d'élevage sur 10 actuellement ? (lait, produits laitiers, oeufs, viandes, charcuteries, poissons d'élevage, etc.)
 

6 ▶︎ En quoi LES TROIS OBJECTIFS D'OASIS RÉUNION sont-ils la traduction attendue, en vain, des ÉGA (États Généraux de l'Alimentation) et de la Loi Égalim qui en a découlé ?
 
La transformation en profondeur de l'agriculture vers l'agrobiologie, non seulement est possible (l'argent et le savoir-faire sont là! en France comme à La Réunion) mais c'est la seule alternative viable et durable.
 

7 ▶︎ En quoi faire apparaître le véritable % d'autonomie alimentaire de l'île est-il déterminant voire vital pour l'avenir de La Réunion ?

Des % très variables sont énoncés : entre 40% et 70%.
Les pouvoirs publics communiquent sur 40%.
En réalité, qu'en est-il ?

 
Le Collectif Oasis Réunion donnera une ESTIMATION beaucoup plus réaliste et en tirera les multiples conséquences, notamment sur la sauvegarde et la remise en culture vivrière des terres agricoles de l'île.
 
 
 
°°°°°°°
CLÔTURE en musique maloya avec une dégustation de jus de canne frais au citron et gingembre bio
pour illustrer une des fortes valorisations possibles de la canne à sucre

°°°°°°°
 
 
(*) Invitation à la Conférence de presse : sur demande par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. nous vous ferons parvenir une invitation à présenter sur papier ou sur smartphone à la billetterie pour entrer gratuitement dans le Salon La Ferme en ville le vendredi 6 mars entre 10 h et 11h

 

CONTACT : 0692 47 47 87(9h-13h) - 06 70 51 06 48 (13h-19h)

 
 
La Bio pour tous et au juste prix !
 
 

CONFÉRENCES & DÉBATS

 

▶︎ 3 conférences d'OASIS RÉUNION pour approfondir ces 7 QUESTIONS se tiendront les 6-7-8 mars de 14h à 15h en Salle Bougainvilliers
Programme détaillé sur https://www.facebook.com/lafermeenville974/

▶︎ Une séance du débat public « InPACtons l'Agriculture » aura lieu dans la Salle Bougainvilliers dimanche 8 mars de 16h30 à 18h.
Cette séance s'inscrit dans le cadre du Débat national porté par la CNDP (Commission Nationale du Débat Public)
partout en France du 23 février au 31 mai 2020 afin de permettre à la France de déposer auprès de l'UE (Union Européenne) un PSN (Plan Stratégique National) d'ici au 31/12/2020 dans le cadre de la réforme de la PAC (Politique Agricole Commune).
Ceci autour de 3 objectifs :

• Favoriser le développement d'un secteur agricole innovant
• Renforcer la protection de l'environnement et l'action pour le climat
• Renforcer le tissu socio-économique des zones rurales

Site officiel https://impactons.debatpublic.fr/

 

Plus d'infos au 0670 510 648 (exclusivement de 13h30 à 19h)

 

Pin It

Joomla Extensions